Mirages, les nouvelles d’Elena Basile

Du Portugal à la Hongrie, de la Suède au Canada, les protagonistes de ces nouvelles sont des femmes surprises dans des expériences décisives qui révèlent tout à coup un destin, à la manière d’épiphanies.

Confiantes en la force du désir, soutenues par une même attente de rachat, ces vies se jouent des « mirages » du quotidien sur un mode léger et ironique, en suspens entre le rêve et la réalité. L’intensité dramatique s’atténue dans une prose incisive, épurée, qui n’est pas sans rappeler l’écriture de certains films de Truffaut.

« Les nouvelles d’Elena Basile érodent toutes fortes certitudes et laissent entrevoir derrière les apparences, le vide de l’existence. Elles nous amènent là où nous ne nous serions jamais attendus à arriver. » (Horace Engdahl)

« Les nouvelles d’Elena Basile abordent un aspect particulier de l’écriture au féminin. Elles investiguent dans des zones d’ombre et de lumière n’invitant pas impunément au voyage : la victoire du bien nous berce mais c’est un mirage. » (Marie-France Renard)

« Les personnages de Mirages dessinent par touches successives, et toujours en pointillé, un profil intérieur de femme contemporaine. Ils le font avec un art du suspens et de la faille qui surprend et interpelle d’autant plus que la narration, apparemment réaliste, est enveloppante. » (Marc Quaghebeur)

« Et toujours ce même principe d’économie dans l’écriture : ce mélange rare, très efficace, de courtes descriptions au fil du récit et qui, loin de le ralentir, lui procurent une étonnante profondeur (…) «Ce n’est qu’un mensonge » est un récit terrible et remarquablement exempt de toute espèce de larmoiement, de complaisance, de victimisation ou de jugement. Une chronique légère et terrible d’un effondrement nié par son auteure même qui relie rapport au corps et rapport à l’Amérique. » (Alain Eraly)

Traduit de l’italien par Marie-France Renard
Lecture de Marc Quaghebeur

« Mirages » de Elena BASILE est disponible en précommande sur notre e-shop :